| ABATTAGE

L'abattage d'arbre consiste en la suppression définitive d'un arbre.

On distingue plusieurs types d'intervention en fonction des contraintes du site et de l'état de l'arbre à abattre :

  • Abattage direct :

L'arbre est coupé à sa base et tombe d'un seul tenant​

 

  • Abattage par démontage sans rétention :

Si l'espace au sol est suffisant et sans contrainte ni risque de casse dans l'environnement de l'arbre, les tronçons coupés ne sont pas retenus et tombent directement au sol

 

  • Abattage par démontage avec rétention :

Si l'espace au sol est insuffisant ou que l'espace sous l'arbre présente des contraintes particulières, les tronçons coupés sont retenus par un système de freinage adapté pour contrôler leur vitesse de chute et leur direction

 

Un dessouchage par rognage peut compléter l'abattage afin d'éliminer toute trace de l'arbre abattu.

L'utilisation de moyens spécifiques est nécessaire pour effectuer ce genre d'intervention et il est parfois impossible de réaliser cette intervention post abattage pour des raisons d'accès, de mise en œuvre ou de contraintes particulières.

Enregistreur de coupe de bois avec tronçonneuse

35

Ans

d'experience

Générations

2

d'entrepreneurs

6

Domaines

de spécialité

15

Collaborateurs

à votre écoute

 
IMG_5126_edited.jpg
Démontage d'arbres

On réalise un démontage complet lorsque tout abattage est impossible à cause d'une surface au sol insuffisante pour accueillir le fût, même dégagé de sa couronne.

Le démontage complet consiste à débiter entièrement l'arbre par tronçons : depuis la cime jusqu'à la souche. Les tronçons ou « billots » ainsi que les branches doivent être la plupart du temps descendus à l'aide de cordes afin d'éviter des dégâts aux infrastructures hors sol (maisons) ou enterrées (fosses septiques, etc.).

| DESSOUCHAGE

Qu'est ce que le DESSOUCHAGE ? 

Après l'abattage d'un arbre, la souche doit en général être éliminée pour éviter la propagation de maladies 

(lorsque l'arbre abattu était malade), pour des raisons esthétiques, pour permettre de replanter ou pour éviter les repousses.

Sasdfns 5.jpg

 

Le dessouchage par rognage est une solution plus douce. La souche est rabotée sur les 20 à 64 premiers cm, ce qui produit des copeaux de bois. Cette technique n'élimine pas totalement la souche, mais empêche la repousse, tout en évitant de déstructurer et fragiliser le soubassement. Cette approche est conseillée pour les chantiers difficilement accessibles ou avec peu d’espace autour de l’arbre à essoucher.